lundi 19 février 2018

Master 2 de sciences chirurgicales : Parcours Cancérologie. Présentation PowerPoint 2018 sur les signatures de métastases

Bonsoir,

Je vous remercie de l’attention que vous avez portée à ma présentation de ce matin. J’ai passé grâce à vous un très bon moment. Merci également au Professeur Marc Pocard et au Docteur Clarisse Eveno qui m’ont offert l’opportunité de vous rencontrer.

Vous pourrez accéder aux diapositives de cette présentation avec le lien suivant :

http://www.mediafire.com/file/lal9advemh3bcaa/Signature_me%CC%81tastatique_cours_2018%282%29.ppt

Attention, le chargement prend environ 4 minutes.

Dernier point : en discutant avec l’un d’entre vous alors que nous sortions de la faculté, celui-ci a eu la gentillesse de me dire : « C’est dommage que vous arrêtiez de donner des cours ». Cette petite phrase toute simple m’a pourtant fait vraiment plaisir. Croyez bien que j’aimerais avoir 10 ans de moins et continuer à enseigner mais après 31 années, il faut savoir ”quitter la scène“ pour que de plus jeunes acteurs puissent s’exprimer à leur tour.

Au cours de ces trois décennies, cela a toujours été un grand plaisir d’enseigner aux étudiants, de leur transmettre nos connaissances dans une discipline, l’immunologie,  ou les avancées sur un sujet, aujourd’hui, les signatures de métastases.

 Enseigner, c’est aussi donner l’envie.

   L’envie de faire toujours mieux et toujours plus pour nos patients. Pour vous, futurs chirurgiens, votre métier, votre art évolue comme c’est le cas dans de nombreux domaines. Je vous fais confiance pour évoluer avec lui et pour être à la hauteur de la confiance que nous mettons tous en vous.

   L’envie d’avoir une activité professionnelle qui a du sens et qui est « fun ».  

   L’envie de réussir dans la vie et surtout l’envie de réussir sa vie.

Bonne route sur les chemins de l’existence.

PS  : si vous voulez me retrouver, vous pouvez vous connecter au site NetCancer.net. Nous avons créé et développé ce site d’information et de formation sur les traitements des cancers avec le Professeur Jean-Charles Soria, le Professeur Fabrice Barlesi, le Docteur Olivier Mir, le Docteur Hervé Boissin et deux professionnels de la communication, Patricia Rigaud, présidente de NetCancer, et Melchior Dejouany. La vie continue…




1 commentaire:

Jesus Mckinney a dit…

Indépendamment de la réception quotidienne de traitements de dépôt injectables oraux ou futurs, ceux-ci nécessitent des visites de soins de santé pour le traitement et le suivi de la sécurité et des interventions. Si les patients sont traités suffisamment tôt, avant que le système immunitaire ne soit gravement endommagé, l'espérance de vie est proche de la normale tant que le traitement est réussi. Cependant, lorsque les patients arrêtent le traitement, le virus rebondit à des niveaux élevés chez la plupart des patients, parfois associés à une maladie grave parce que j’ai vécu cela et même à un risque accru de décès. Le but de «guérir» est en cours, mais je crois toujours que mon gouvernement a fabriqué des millions de médicaments antirétroviraux au lieu de trouver un traitement. pour le traitement et la surveillance en cours. Les ARV seuls ne peuvent pas guérir le VIH, car parmi les cellules infectées se trouvent des cellules de mémoire CD4 à très longue durée de vie et éventuellement d'autres cellules qui agissent comme des réservoirs à long terme. Le VIH peut se cacher dans ces cellules sans être détecté par le système immunitaire du corps. Par conséquent, même lorsque le TARV bloque complètement les infections ultérieures de cellules, les réservoirs qui ont été infectés avant le début du traitement persistent et le VIH rebondit si le traitement est interrompu. «Cure» pourrait signifier une guérison par éradication, ce qui signifie débarrasser complètement le corps du virus réservoir ou une guérison fonctionnelle du VIH, où le VIH peut rester dans les cellules du réservoir mais le rebond à des niveaux élevés est empêché après une interruption du traitement.Dr Itua Herbal Medicine me permet croit qu'il existe un espoir pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, de la schizophrénie, du cancer, de la scoliose, de la fibromyalgie, de la toxicité de la fluoroquinolone
Syndrome Fibrodysplasia Ossificans Progressiva.Fatal Familial Insomnia Factor V Leiden Mutation, Maladie de Epilepsy Dupuytren, Desmoplastic, petite tumeur à cellules rondes, Diabète, Maladie de Creutzfeldt-Jakob carcinome.Asthme, Maladies allergiques.Hiv_Aids, Herpe, Copd, Diabete, Hépatite, j'ai lu en ligne à son sujet comment il a guéri Tasha et Tara, je l'ai donc contacté à drituaherbalcenter@gmail.com et a même parlé de whatsapps +2348149277967 alors croyez-moi que c'était facile J'ai bu son médicament à base de plantes pendant deux semaines et j'ai été guéri comme ça, le Dr Itua n'est-il pas un homme merveilleux? Oui il l'est! Je le remercie beaucoup et je vous conseillerai donc si vous souffrez de l'une de ces maladies. Veuillez le contacter, c'est un homme bien.